93378711_823026684857925_1022346703442804736_o

Salut à tous chers Âme-is de Lumière ! 😌🙏

Aujourd’hui j’aimerais vous parler des "Maîtres Spirituels" car il y a encore aujourd'hui beaucoup d’idées, d’étiquettes, de concepts, de malentendus et de croyances erronées à ce sujet, le mot même de « maître » étant souvent très mal compris et interprété au sein d’une humanité enfermée depuis des millénaires dans un système hiérarchique basé sur le pouvoir et la domination...

Alors qu’est-ce qu’un Maître Spirituel ?

On pourrait déjà commencer par dire ce que n’est pas un « Maître» : Un Maître n’est pas un « dieu », un Maître n’est pas un « élu », un Maître n’est pas un être « supérieur », un Maître n’est pas une « idole », un Maître n’est pas un « sauveur ».

Un « Maître » n’est maître de personne, il n’est que Maître de lui-même : de ses énergies, ses pensées, ses émotions, ses instincts, son corps, sa matière car il a la parfaite conscience et compréhension de toutes les strates de son Être.

Aussi, contrairement à ce qu’on imagine souvent, un Maître n’est pas un être « perché haut dans sa montagne », délaissant sa vie quotidienne et reniant son humanité, bien au contraire, un Maître est un Être qui a opéré l’alchimie, la fusion totale de sa nature spirituelle et de sa nature humaine en ayant conscience que les deux sont autant « Divines » l’une que l’autre, qu’elle sont UNE.

En réalité, un Maître est un être qui est à la fois ordinaire et extraordinaire…

« Ordinaire » car il vit sa vie comme chacun à travers son humanité incarné et à souvent traversé le cycle des incarnations dans la Matière dense à travers le voile de l’oubli et de l’illusion de la séparation. «Extraordinaire », car à travers ses expériences et intégrations il a dépassé et transcendé le monde de la forme pour retrouver en lui la pleine conscience de sa Nature Divine Infinie qui est pure Unité, Amour et Lumière... On pourrait dire qu'un Maître est le point de jonction du "Haut" et du "Bas" du temporel et de l'intemporel, de éphémère et de l'éternel... 

Alors, qu’est-ce que cela veut dire pour chacun d’entre nous ?

Cela veut dire que nous sommes tous des Maîtres Spirituels "en devenir" et que peu importe où nous en sommes dans notre cheminement, nous sommes tous sur cette même Voie que chacun parcourt à son rythme, en traçant son propre sillon, sa route et sa "recette" unique…

C'est pourquoi il essentiel de comprendre que si un Maitre Spirituel manifeste une certaine forme d'autorité naturelle et bienveillante de par sa conscience élargie, son rayonnement et sa place au sein d'un collectif en évolution, il n'est en rien "supérieur" car aucun être dans la grande chaine d'Amour qui part de la conscience de La Source jusqu’aux micro-organismes n'est supérieur ou inférieur à un autre.

S'il existe une forme de "Hiérarchie de Lumière" dans l'Univers, celle-ci n'a absolument rien avoir avec celle qu'on connait actuellement terre et qui basé sur le pouvoir et la domination des uns sur les autre.

Il s'agit en fait d'une "Hiérarchie d'Amour" où les Êtres qui ont intégrés le plus de Lumière Divine et manifeste la Conscience la plus élargie ont pour responsabilité de nourrir de cet Amour et cette Sagesse la Création afin d'accompagner son déploiement harmonieux et ce dans la justesse du Plan Divin, de la Volonté Divine émanant du "Noyaux Central" : La Source

Les Maitre spirituels jouent ainsi cette même "fonction" sur terre. lls sont simplement des êtres, des grands Frères et Sœurs qui ont déjà parcouru le chemin et qui à l'image de guides de montagne en connaissent parfaitement la nature et la cartographie, autant les « aides » que les « dangers » que peuvent constituer les pentes, les crevasses, les aspérités, etc.

Cependant ils ne peuvent faire le chemin à la place de ceux qu'ils accompagnent, ce n'est ni leur fonction, ni leur volonté, ils éclairent juste la voie de leur lumière le temps que chacun sorte sa lampe-torche de son sac et devienne un randonneur aguerri qui est sont propre guide et peut partir en voyage tout seul.

On pourrait dire pour simplifier que les Maitres sont comme des "Enseignants de Vie", c'est d'ailleurs pourquoi pourquoi ils ne sont pas pleinement reconnu dans notre société, (dont ils devraient pourtant être les Gardiens bienveillants), étant donné qu'il n'existe pas de diplôme officiel pour cela... leur seul "diplôme" étant perceptible uniquement sur un plan spirituel à travers l'Amour, la Lumière et la Sagesse qu'ils émanent.

Ils ne sont cependant pas des enseignants au sens qu’il prend aujourd’hui et qui sous-entend une sorte "professorat" qui serait juste détenteur d’une connaissance ou d’un savoir à distiller mais plutôt des miroirs d’Amour et de Lumière réfléchissant puissamment le Divin en chacun, le Maître en chacun, quitte à déranger et à bousculer lorsque ce miroir renvoient aux êtres leur "zones d'ombres" que peuvent être les peurs, les croyances, les blessures...

C'est pourquoi il peut être à fois extatique et extrêmement perturbant d’être dans le rayonnement d'un Maitre, tout y étant mis en Lumière il n'y a plus de place où se "cacher", tout émerges, tout devient visible : autant le Soleil intérieur que la pénombre des abysses.

Il est important de comprendre également que les Maitres "savent" au-delà des connaissances, "voient" au-delà des yeux et "transmettent" au-delà de leur volonté humaine. Cependant ce savoir, cette vision et cette transmission ne peut se faire qu'à travers leur forme humaine, c'est pourquoi ils sont souvent incompris par la grande majorité des êtres, qui bien souvent n'ont pas encore cette compréhension et ne peuvent y accéder tant qu'il ne l'ont pas expérimenter par eux-mêmes. C'est pourquoi également ils peuvent générer à la fois le rejet et la lutte chez les egos qui sont dans le refus de l'Amour et de s'intégrer dans le Plan Divin en accueillant plus "grand" qu'eux (déséquilibre avec l'énergie du Père) que l'adoration et l'adulation chez ceux qui sont dans le manque d'amour et le refus prendre leur propre place dans ce même Plan en se voyant plus "petit", (déséquilibre avec l'énergie de la Mère).

Ainsi, comme un jardinier avec une plante, le Maître éclaire de sa Lumière et nourrit de son Amour, mais il ne substitue pas à la Volonté de croissance de la plante, pas plus qu'à la direction ou la forme qu'elle doit prendre. Il agit tout au mieux comme un "tuteur" qui lui permet de continuer à croitre, ou de l'aider à se remettre en axe si cette dernière est en difficulté.

Tel est profondément le rôle des Maître Spirituels, celui d’être des accoucheurs d’Âme et de Conscience afin que chaque être humain puisse s’éveiller à sa Nature véritable, à son Soi, devenir lui même un Maître et ainsi participer pleinement et en parfaite harmonie à l’Œuvre de la Création…

De Cœur à Cœur 💛💫💛 d’Âme à Âme

Hervé BijaouiHervé Bijaoui

 https://www.leretouralame.com/