Je peux le vivre autrement. Tout. TOUT !

Je peux le vivre autrement.
Je peux changer chacune de mes habitudes. Rien ne me contraint.

Oui, je les ai mises en place pour me faciliter la vie, la gestion du quotidien. Pour faire face à mes peurs, pour me protéger. Pour survivre à des situations insupportables. Pour survivre tout simplement, en faisant la part du feu.

Pour atteindre des objectifs. Pour m’épanouir. Pour créer, pour partager.

J'ai développé des stratégies. Des raccourcis, parfois bancals, parfois des coups de génie.

J’ai construit des schémas et des définitions qui sont devenus moi. Des recours, des ressources. Quand il se passe ça, je fais ça. Ici, je maîtrise. Là, oh ça ne marche pas, alors je disjoncte. Donc je vais aller sur « ici », mais pour « là », je vais éviter, esquiver, fuir. Quoi ? Que dites-vous ? Je n’entends pas. Non, ça ne m’intéresse pas. Je ne vois pas de quoi vous parlez. Ce « là » ne fait pas partie de mon univers.
Sensibilité, vulnérabilité, se mettre en danger ? Hum, pas trop, juste un peu, pour dire que je suis capable de sortir de ma zone de confort. En fait je crée des zones de « risques acceptables », eux-mêmes soigneusement prémunis de garde-fous, de plans B. Mais les zones d’inconnu absolu, je n’y vais pas.

Ça fonctionne, c’est efficace. Je peux même aboutir de belles créations, prospérer, profiter de la vie. Etre une belle personne, appréciée, reconnue, réussie.

Et pourtant !

Ahhh ! Tout cela n’est que carcan. Tout cela m’enferme. Ce n’est pas moi !
Où suis-je là-dedans ? Qui suis-je dans ce masque, peut-être parfait, encore que, mais quelque part irréel ?

 Lire la suite : Je peux le vivre autrement

Nous sommes entrés dans un temps de guérison sur la planète, et pour les individus. Chacun de vous peut travailler sur cette idée de se guérir lui-même ; dans son plan émotionnel, mais aussi dans son plan physique et dans son plan matériel. C’est le moment de comprendre que vous avez tous le pouvoir de résoudre les situations qui vous dérangent ou qui vous font souffrir. Vous possédez en vous-mêmes tous les remèdes miracles dont vous avez besoin. Cela est au cœur de vos cellules ; dans votre ADN, dans votre champ vibratoire, il y a le potentiel de guérison. Pour l’activer il faut d’abord que vous compreniez que vous êtes sources de tout ce que vous vivez comme de ce que vous ne vivez pas. C’est vous qui autorisez ou qui n’autorisez pas les choses à venir et à se faire dans votre vie.

C’est votre responsabilité en cette période de comprendre et d’agir, afin de guérir vous-mêmes vos problématiques. Vous pouvez vous faire aider bien sûr par d’autres personnes, par des systèmes et des méthodes, mais celles-ci ne fonctionnent que si vous comprenez que c’est vous qui agissez en les utilisant, et que vous êtes sources à la fois de vos maladies, de vos malheurs, et de vos bien-être, de vos bonheurs, de vos joies.

 Lire la suite : Savoir que vous êtes source