290px-Dawn_-_swifts_creek

  • Assied Toi ,reste tranquille et sache que « Je Suis » ;


    La page blanche sur laquelle tu déposes tes pensées.
    L’écran sur lequel se déroule le film de ta vie.


    Tu t’agites et cours toujours d’un endroit vers des chemins impossibles .
    Alors que « Je Suis » au centre immuable , immobile, laissant tous ces chemins impossibles me
    traverser sans me toucher.


    Tes  « multiples moi» se lèvent le matin et s’endorment chaque soir créant des espaces et des
    horloges qui sombrent dans tes nuits de rêves et d’illusion d’alcôve.


    l’Autre, d’un regard plein de bienveillance ne t’enseignera jamais mais portera témoignage.


    Ne croit pas au pardon inculqué par les « Enseigneurs » des religions.
    Ils te maintiendront durant toute ta vie dans ce sentiment de culpabilité.
    Car tu es toi même Pardon.


    Ne crois pas à l’amour qu’ils t’enseignent avec leur main droite pour autant qu’ils soient égarés dans
    leur main gauche.
    Car tu es toi même Amour.


    Ne crois pas à la lumière qu’ils tiennent toujours sous le boisseau pour te mener dans des chemins
    sans retour .


    Car tu es Toi même Lumière.


    Ne crois pas à leurs vérités truffées de mensonges pour mieux te soumettre.


    Car tu est Toi même la Vérité.


    Ne crois pas à cette pseudo vie dans d’autres mondes, ainsi ils haïssent notre Mère la Terre. « GAÏA »


    Car tu est Toi même La Vie


    Je t’observe au-delà de ces espaces et de cette horloge dont les minutes te sont comptées.


    Quand tu pleure ; Je pleure..
    Quand tu ris ; Je ris…


    « Je Suis » cet enfant qui est né dans l’innocence
    Qui pris possession du monde et qui fut bien vite oublié.


    Mais « Je Suis » là  en apparence inaccessible et pourtant si près.


    Ma voix crie dans ton désert et ma flamme brille dans ta nuit obscure.


    Sur quelle pierre silencieuse puis je reposer ma tête et écouter La Présence.


    Tes souffrances sont pour Moi un baume afin d’y verser des larmes chaudes pour accompagner tes
    détresses.

    Ne Crois pas , éprouve et Sois

    Zarathoustra

  •